Tous les forums > Forums techniques > Snowgoose 37 avec mat avancé
Missing
Leoncey

Snowgoose 37 avec mat avancé

Hello,

je suis en train d'acheter le snowgoose 37 avec le mat avancé.
Que pensez-vous de cette modification ?

merci d avance
lio

dimanche 23 septembre 2018 12:11

Liste des contributions

P1040023
voile44

Bonjour, mes remarques sont :
- Modification validée par architecte, gréeur, ou tout autre professionnel avec calculs de structure car il faut reprendre les efforts de compression du mat et créer de nouvelles cadènes et sans doute nouvel haubanage.
- Facture des travaux.
- Si modif importante du plan de voilure, bateau en règle sur la plan administratif intégrant ce changement.

- On peut penser à plus grande GV et peut être génois plus petit : pas d'infos mais ça peu influencer l équilibre sous voile.

- bateau peut être dénaturé ce qui peut rendre sa revente plus difficile.
Jac

dimanche 23 septembre 2018 14:13
Missing
Leoncey

j ai cela comme information :
mat auto porte ca à ete fait par francespart et delta voile

Il y a un IPN entre les coques, le mat repose dessus via un poteau en metal

dimanche 23 septembre 2018 14:19
Missing
dimanche 23 septembre 2018 14:17 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(Celtic warrior)

Mat auto portée comme sur les Hunter. Pas d'étai arrière et on peut porter plus de GV comme sur des catas. Bergstrom l'a mis au point dans les années 70.

dimanche 23 septembre 2018 14:25
P1000031_small_
Guillemot

J'ai vu ce Snowgoose.

Sans pouvoir répondre de façon précise à ta question, je trouve la transformation intéressante et suis curieux de savoir ce que ça donne par rapport au gréement reculé.

De façon théorique, je dirais qu'avec ces modifs, le bateau doit être plus performant au allures proches du vent, mais plus sensible à l'enfournement dans la brise au portant.

Or, le volume des coques à l'avant n'est pas considérable sur ce bateau.

dimanche 23 septembre 2018 14:25
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Oulala, un ipn, carrément. T'a fait un essai en mer?

dimanche 23 septembre 2018 15:23
Missing
Leoncey

Oui, mais je ne suis ni pro ni amateur, je viens du monde du cata de plage :)

Donc je ne sais pas quoi en penser, si ce n'est que ça à l air super propre

dimanche 23 septembre 2018 15:25
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

L'idée est de qui? Validé par qui? Tu as fait un essai au près, avec clapot et brise?

dimanche 23 septembre 2018 15:37
Missing
Leoncey

Je ne sais pas, pas plus, oui, brise et clapot (bof bof non c'était plutôt plat...).

dimanche 23 septembre 2018 16:29
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Et cela remonté correctement? Tu peux refaire un tour avec?

dimanche 23 septembre 2018 18:58
Missing
Leoncey

Oui, je trouve que c'était bien. En tout cas il correspond à mon programme. Et je me suis engagé pour l acheter.
Donc d'ici peu autant de tour que je veux.
D’ailleur si quelqu'un veut faire un tour, il sera vers Marseille je pense.
Je cherche une place de port...

dimanche 23 septembre 2018 19:35
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Bon, bien, tu feras avec et puis basta. Une place, vers St Chamas??

dimanche 23 septembre 2018 19:46
Avatar
Ebraball

Sur le plan esthétique, c'est plutôt mieux !
Pour les performances, tu verras !!!

dimanche 23 septembre 2018 21:07
Missing
Leoncey

J'ai eu des informations, et cela semble plutôt sérieux!
Car c'est ni plus ni moins le boss de delta France qui a pondu le sujet :)
les vitesses sont évidement plus importante que celle avec le mat recule...
7 ou 8 nœuds de moyenne avec des points à 12 (ne pas oublier qu on parle d une caravane anglaise :) )...

Impatient d'être dessus et de tracer mes propres polaires...

A ce propos est ce que quelqu'un a des polaires d un cata approchant à me fournir ?

lundi 24 septembre 2018 18:58
Avatar
squid

J'ai eu l'occasion de naviguer sur une snowgoose 37 non modifié et au portant c'était effectivement des moyennes à 7, 8 noeuds. Au prés, je ne sais pas, on était très souvent appuyé au moteur (Le capitaine ne naviguait jamais à moins de 7 noeuds). Le record était à 15 noeuds dans un surf.

lundi 24 septembre 2018 22:28
P1120374
Pat45

Hello,
Heu... 12 nœuds...? Bon... Tu nous diras ça !
Perso., quand je dépasse les 9 nœuds avec mon Naviplane, je suis serre les fesses ! Je ne parle pas de surfs, bien sûr...
Mais il est vrai que ça tape beaucoup moins au dessus de de 7 nœuds...
Naviguer à +de 6 nœuds de moyenne avec ce genre de cata n'est déjà pas si mal...

mardi 25 septembre 2018 00:26 *** Message modifié par son auteur ***
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Cool pour toi.

lundi 24 septembre 2018 18:59
Missing
Leoncey

A l origine j avais prévus 6 nœuds de moyenne.
Effectivement le double laisse penseur, bon après c'est une pointe et pas la moyenne !
N'étant pas dans l'idée de battre des records, je la jouerais prudente.

mardi 25 septembre 2018 08:15
Missing
Leoncey

Hello, hier j ai touché les 7 nœuds vent vitesse (GPS) avec entre 10 et 15 nœud de vent vrai, au portant, et effectivement il y a un peu de gerbe d eau. Le truc c est que je ne sais pas ou est la limite! Cela m inquiete...
J'ai testé le pré (cata hein) entre 30 et 45 degré touché les 6 nœuds...
Si quelqu un à déjà naviguer en snowgoose, j 'aimerai bien papoter 5mn au tél.

au plaisir
lio

dimanche 04 novembre 2018 10:39 *** Message modifié par son auteur ***
P1120374
Pat45

Hello,
En fait, tu trouveras la" limite" par toi-même...ou plutôt ta limite, question confort!
Sur mon Naviplane, elle se situe lorsque je dépasse les 9 noeuds, dans une mer formée(creux d'au moins 2.5m), et ce au travers-bon plein...très différent des surfs au portant avec peu de mer.
Il m'est arrivé quelque fois de me faire surprendre dans un gros grain et de filer suffisamment vite pour avoir une étrave presque toujours sous l'eau...la sensation était plutôt désagréable!

dimanche 04 novembre 2018 14:52
P1000031_small_
Guillemot

J'ai navigué plusieurs années sur snowgoose. La limite est beaucoup plus loin...

J'ai explosé le génois, mais jamais réussi à lever une coque.
Il n'et pas certain que le gréement résiste, avant que la coque au vent ne lève significativement.

Tu peux y aller !

dimanche 04 novembre 2018 15:22
Avatar
Ebraball

Quand on parle de l'incapacité des catas à faire du près serré, cela ne fait pas référence à l'incapacité à remonter au vent (j'ai un cata avec un gréement sloop classique en tête de mât et des dérives descendant à 1,80 m, je fais un meilleur près, vitesse, cap, dérive, en eau abritée que la plupart des monos de taille équivalente) mais de la difficulté à passer dans le clapot rapproché généré par le vent à partir d'1,50 m de creux, soit 20/25 nds établis en atlantique. En général, la légèreté de ces bateaux, et donc le total manque de puissance qui va avec, allié à la finesse des formes à l'avant qui ne leur permet pas de soulager au passage des vagues, rend le près serré très inconfortable, voire impraticable, presque cauchemardesque…Et je ne parle même pas de certains (ce n'est pas le cas du mien) qui ont des nacelles trop basses et qui tapent effroyablement à chaque vague !
Donc si tu as un cata un peu lourd, avec des formes plus généreuses, et assez haut sur l'eau, tu pourras certainement tirer parti de ces modifications de voilures.

dimanche 04 novembre 2018 15:33
P1120374
Pat45

Hello,
C'est sûr...mais je pense que le Snowgoose est à peine plus haut que le mien, 30cm au niveau du cockpit!!!
Ceci dit, à partir d'une certaine vitesse, ça ne tape pratiquement plus...enfin, au bon plein!
Le près avec une mer formée, pfffffffff....quelle galère!

dimanche 04 novembre 2018 15:44
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Ce genre de cata chavire peut-être plus facilement en diagonale qu'en travers:
à grande vitesse grand largue une rafale peut faire enfourner l'etrave sous le vent et le coup de frein peut être fatal par manque de volume
Le mât plus avancé risque d'être défavorable
.

dimanche 04 novembre 2018 18:07
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Pas très rapide!! Je pense que tu peux aller plus vite et pas qu'en pointe.
Je ne ferais pas de comparaison ni de compétition (vitesse/cap).

dimanche 04 novembre 2018 16:00
Missing
Leoncey

merci pour vos participations. Je pensais avoir de la marge mais comme je débutes avec, j y vais piano piano ;)

je viens de voir que j ai deux petites fissure sur le mat au niveau de l embase (photo ci dessous)!!!! Grave docteur ?

jeudi 08 novembre 2018 13:12
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Il y a une oxydation entre l'embase et le mât lui-même cela gonfle et casse le pied de mât

On peut ralentir le processus en démontant l'embase et en nettoyant et remontant avec un produit isolant genre Tefgel

Mais il est souvent difficile de sortir l'embase et il y a un risqie de casser le pied de mât

jeudi 08 novembre 2018 13:37
Missing
1
Leoncey

on peut couper un bout du mat ? pour repartir propre ?

jeudi 08 novembre 2018 13:39
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Si tu coupe il faudra prévoir une cale sous la platine pour compenser

La coupe doit être parfaitement perpendiculaire au mât

jeudi 08 novembre 2018 14:08
Missing
Leoncey

pourquoi une cale ?

Quel est l impact s il est un peu plus court de par exemple 10 centimetre ?

jeudi 08 novembre 2018 14:27
P1000031_small_
Guillemot

Pouvoir tendre tes haubans et hisser ton génois jusqu'en haut !

Si tu ne raccourcis pas le mat, fais quand même un petit trou au bout de la fissure.

J'ai déjà fait ça sur un mat de cata. Démontage de la base du mat par chauffage au chalumeau. décapage, protection, remontage avec rivets alu (pas d'inox, ou protection indispensable)

jeudi 08 novembre 2018 14:32
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Attention au chalumeau sur l'alu, ça va fond vite ...

jeudi 08 novembre 2018 14:46
P1000031_small_
Guillemot

Oui, bien sûr, faut faire (un peu) attention !

En fait de chalumeau, la flamme d'un réchaud de camping fait très bien l'affaire.
Faut être patient. Ne pas taper comme un bourrin. Tapoter au maillet après chaque cycle de chauffage-refroidissement.

jeudi 08 novembre 2018 15:19
Missing
Leoncey

faut que je tombe le mat en fait ?

jeudi 08 novembre 2018 14:34
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Si tu es un peu débutant il faudrait que tu trouves sur place quelqu' un qui puisse te conseiller, c'est plus sur que seulement par internet car ne connaissant pas tes capacités il sera difficile d'être de bon conseil à distance.

jeudi 08 novembre 2018 14:50
Missing
Leoncey

ah ben je suis pas mauvais en mécanique (auto/moto) :)
bateau je dois apprendre, je suis une bille! :(
bon je vais demander a un pro de passer voir déjà ce que ça coûte... Toutefois si c est la même chose que dans le monde auto/moto, les soit disant pro sont légions... Et comme disait Coluche, on est mieux servit par soit même...

jeudi 08 novembre 2018 15:27
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Non je ne parle pas d'un pro qui d'ailleurs ne peut engager sa responsabilité sur un bricolage si génial fut-il.

mais simplement de se faire aider/conseiller par un plaisancier qui sait faire (j'ai juste réagi quand tu t'étonnes d'avoir à déposer le mât)

jeudi 08 novembre 2018 16:07
P1000031_small_
Guillemot

Fais-toi même. faut démystifier le truc. Si t'es bon mécano, ce sera de la rigolade.

jeudi 08 novembre 2018 15:45
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Tu peux faire un manchon, tissu époxy, en attendant le démâtage volontaire.

jeudi 08 novembre 2018 16:19
P1000031_small_
Guillemot

Je déconseille le manchon en époxy, ou quoique ce soit d'autre du genre. C'est une réparation de fortune idéale en mer pour finir une traversée.

Mais elle engendre une accélération du phénomène de corrosion de l'alu en dessous.
C'est précisément ce qui m'a obligé à refaire un pieds de mat de cata. Un plâtre époxy. Dessous, c'était un désastre. J'ai coupé le mat, mais dans ma situation, aucun problème. Il était trop long et les haubans n'étaient pas encore fabriqués.

T'es au port... tu démâtes et tu démontes la semelle complètement corrodée.

jeudi 08 novembre 2018 16:40
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Guillemot, au bout de combien de temps?
Sur un mat plus petit, j'ai fait un transfillage en garcette. Il doit encore y être (2 ans).

jeudi 08 novembre 2018 18:03
P1000031_small_
Guillemot

deux ans sous les tropiques.
Mais peu importe. Dans le cadre d'une réparation définitive, le plâtre époxy ne me semble pas la bonne solution, quand on est au port et qu'on peut démonter le pied de mat.

vendredi 09 novembre 2018 04:48
Missing
Francois 260

Pour la température à ne pas dépasser pour l'alu, le truc cité ici et là (et je l'ai utilisé), c'est de mettre du savon noir. Quand il commence à fondre, l'alu ne va pas tarder...

jeudi 08 novembre 2018 17:12
Missing
Leoncey

et un coup de brassage sur l alu?

vendredi 09 novembre 2018 08:30
Missing
Francois 260

Et une solution provisoire à la Wharram genre entourer le pied de mat par une ligature avec un cordage ne s'allongeant pas sur une dizaine de cm de haut.

vendredi 09 novembre 2018 10:09
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Wharram me copie!!!

vendredi 09 novembre 2018 19:15

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums