Tous les forums > Navigation > Litige avec broker : mandat de vente non exclusif
Missing
fémouche

Litige avec broker : mandat de vente non exclusif

Bonjour, j'ai signé un mandat de vente non exclusif avec un broker, un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr.
J'ai averti le broker par correction qui me réclame maintenant la totalité de ses honoraires sous prétexte qu'il m'a "amené" l'acheteur…
Quelqu'un a-t-il une connaissance juridique avertie sur le sujet ? merci

mercredi 07 novembre 2018 20:31

Liste des contributions

  • :-) okyl samedi 10 novembre 2018 11:16
Jem
bil56

un broker fait signer un bon de visite quand il a une client potentiel.
sinon, qu'il prouve que le visiteur a été envoyé par lui ...

mercredi 07 novembre 2018 20:33
Missing
Pascoq

Qu'est ce qui est notifié dans le contrat en cas de vente directe par le propriétaire?

mercredi 07 novembre 2018 20:37
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

Ca m'est arrivé. Hors bon de visite du broker signé par l'acheteur il ne peut qu'aboyer.
Ta correction t'honore, mais tu peux l'ignorer.

mercredi 07 novembre 2018 20:39
Missing
fémouche

merci je pense un peu la même chose, demain je contacte ma Protection Juridique et ferai part de leur réponse si elle est claire...

mercredi 07 novembre 2018 22:10
Photo_3-29
Pascal8383

Tout est en principe indiqué dans ton contrat. Certains brokers précisent effectivement que si tu trouves le client, ou bien si tu l'amènes au broker, tu dois quand même une commission, en principe inférieure à si c'était lui qui l'avait trouvé.
Encore une fois lecture.

mercredi 07 novembre 2018 20:47
Dscf2633
4
PASEO

tant que le job n'est pas fait ( visite du bateau ou transmission des coordonnées du propriétaire dans le cadre d'un accord specifique).............rien à dire
En revanche, il y a des cas très fréquents qui ne sont pas décrits dans ces forums, c'est lorsque le l'acquéreur et l proprietaire s'entendent dans le dos du courtier en bateau de plaisance(brooker) alors que le contact entre eux est postérieur à la visite et le travail effectué par le professionnel et là on a affaire à une vrai paire d'enfoirés. et le cas est beaucoup, infiniment plus recurent que celui cité par femouche

mercredi 07 novembre 2018 20:55
Missing
fémouche

je comprends mais ce n'est pas mon cas

mercredi 07 novembre 2018 22:12
Images
1
phil_972

Ce qui serait intéressant de savoir en l'espèce, c'est comment l'acheteur a eu les coordonnées du vendeur.

Pour les reste, je suis d'accord, un broker fait signer un bon de visite. Pour la petite histoire, un ami ayant passé contrat avec un broker de l'hexagone a été contacté par celui-ci parce qu'il avait un client déjà sur place ici qui souhaitait visiter le canot. Mon ami lui a donné mes coordonnées et c'est moi qui ai fait faire la visite après avoir fait signer le bon de visite reçu par mail de la part du broker..

mercredi 07 novembre 2018 20:56
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

En l'absence d'exclusivité il n'est pas rare de voir un même bateau annoncépar un broker et le propriétaire (ça fait un peu désordre)

mercredi 07 novembre 2018 21:47
Missing
fémouche

mon annonce est sur 2 sites dont le bon coin avec mon numéro

mercredi 07 novembre 2018 22:13
Img_7203
Jonathan "Méa"

Et souvent pas au même prix en plus !!!

mercredi 07 novembre 2018 21:55
20170519_113806
1
Léopold

Je confirme ce que dit Jonathan "Méa"

jeudi 08 novembre 2018 17:48
Img_2173
loupeis

Leopold Oui c'est normal ; mais j'ai noté récemment des prix identiques vendeurs / Courtier sans me l'expliquer vraiment ; peut une nouveau modèle p pour approcher les ventes .
Perso je désapprouve totalement la manière de faire dont on discute ici .Pour être un peu dans le milieu je sais qu'il y de mauvais professionnels parfois; mais aussi pas mal de clients tordus. A fuir. Si le client est roi , rien n'interdit d'avoir à son égard une évaluation.
Pas question de donner un sou a un pro pour aucun sevice rendu ,et inimaginable pour un pro de donner de son travail à des illuminés qui ne cherchent qu'a gratter en te baladant ,certains sont des pro ... Mieux vaut aller à la pêche .

jeudi 08 novembre 2018 19:32
Missing
1
cezembres


J'ai dépensé mon quota d'étoile quotidien - j'approuve

jeudi 08 novembre 2018 19:35
Img_2173
loupeis

Oui et les prix parfois sont identiques , depuis peu. Si le broker a eu le premier contact il semble logique qu'il veuille faire valoir son travail ,vu que le client est venu pour ça.

mercredi 07 novembre 2018 21:58
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Et pour memo, ici même, il y a quelques temps, quelqu'un cherchait l'adresse du propriétaire pour doubler le broker.
Il n'y a pas forcément besoin de visite, celui qui trouve le client a droit à rétribution, c'est d'ailleurs souvent ce qui ce passe sur les pontons, quand un voisin décide de vendre, il promets un billet si tu trouves le client.
Parlons plutôt de désaccord que de litige?

mercredi 07 novembre 2018 22:06 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
fémouche

le contrat dit "le vendeur s'oblige à régler au mandataire les honoraires convenus….avec tout acheteur présenté, amené, envoyé, désigné par le mandataire", or j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées...

mercredi 07 novembre 2018 22:09
Special-feet-details-8
2
clipperketch

fremouche vous devriez changer le titre de votre fil car a l'origine c etait :'un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr. " et maintenat votre contact est venu par d'autres sites........

jeudi 08 novembre 2018 18:15
Missing
1
jeromef3

Il n'y a pas de contradiction dans ce que dit Fémouche.

jeudi 08 novembre 2018 19:39
2197658lpw-2197805-corto-maltese-jpg_3092924
patern

Tu es tranquille...

mercredi 07 novembre 2018 22:13
Missing
fémouche

merci j'espère...

mercredi 07 novembre 2018 22:14
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Comment tu le prouves?
Dans mon exemple (réel), si l'achat est réalisé et que le broker trouves le fil sur hisséo, comment tu prouves que tu n'as pas chercher à doubler le broker!!!

jeudi 08 novembre 2018 09:40
Arzach_avatar
1
misurarca

"avec tout acheteur présenté, amené, envoyé, désigné par le mandataire"

C'est assez clair.
Le courtier doit prouver qu'il a présenté / amené / envoyé / désigné le client.

jeudi 08 novembre 2018 10:14
Missing
jeromef3

Est il interdit de doubler le broker par tout moyen légal, dans le cas d'un mandat non exclusif ?

jeudi 08 novembre 2018 10:16 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
CataHorus

D’après ce que je comprends de tes axplications, c’est par l’intermédaire du broker que le client a trouvé ton bateau.

Confirmes-tu ?

CaptainRV

jeudi 08 novembre 2018 10:42
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Il n'a rien à "confirmer" ici en public.

Le problème est simple : il appartient au professionnel de prouver que c'est par son intermédiaire que l'acheteur lui a été présenté. Il peut le prouver aisément en apportant le bon de visite qu'il aura pris soin de faire signer avant toute information.

Dans le cas contraire, il suffit à l'acheteur d'affirmer que c'est par le bon coin qu'il a trouvé le nom du vendeur. Ce qui est certainement le cas, comme Fémouche a intérêt à le "confirmer"

jeudi 08 novembre 2018 10:48 *** Message modifié par son auteur ***
Plumier
okyl

Je lis
"un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après "

jeudi 08 novembre 2018 10:46
Missing
jeromef3

l'acheteur potentiel a contacté le broker... par téléphone ? il a donné ses coordonnées au broker ? l'acheteur a visité le bateau virtuellement par le téléphone du broker ?
Même s'il est entré dans l'agence pour demander quelques renseignements, ça ne fait pas de lui un client captif, bien heureusement.
Le broker voit qu'il a affaire à un client "correct" et dans le cas présent à la fois maladroit et mal renseigné, alors il tente le coup pour voir si de surcroit il ne serait pas par hasard aussi un peu complètement ...

jeudi 08 novembre 2018 10:55 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
6
CataHorus

Je ne parle pas ici de droit, mais tout simplement de morale.

Le broker semble avoir été bien négligeant.

Une petite histoire personnelle. Il y a près de 30 ans, un paysan de mes voisins vend une maisonnette et son terrain. Je le vois faire visiter l’ensemble à des gens en costume cravate. Dès leur départ, je vais le voir, il me donne son prix que j’accepte. Nous nous serrons la main pour sceller l’affaire.
Le lendemain, ses visiteurs lui font une offre supérieure. Il a refusé, considérant que sa poignée de mains avec moi valait signature et engagement.

No more comment

CaptainRV

jeudi 08 novembre 2018 11:56 *** Message modifié par son auteur ***
Arzach_avatar
misurarca

#CataHorus;
dans ton cas, il ne s'agit pas de morale mais d'éthique !

Hier comme aujourd'hui il y en a qui ne pensent qu'au fric, et d'autres qui ont une éthique.

jeudi 08 novembre 2018 11:50
Missing
1
jeromef3

Ok c'est de l'éthique mais dans notre cas rien n'a été conclu auprès du broker.
Et là si Fémouche paie, le broker n'a pas fini d'en rigoler un verre à la main avec ses potes... parfois il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez a se gonfler l'ego avec "je suis un gars bien" , et de passer à la finale pour une blonde.

jeudi 08 novembre 2018 12:45 *** Message modifié par son auteur ***
Img_1120
Papy-Zoom

Il y a 30 ans, et c'était un paysan!

jeudi 08 novembre 2018 16:21
Missing
1
bernard1968

Il y a huit ans j'ai vendu ma ferme .
J'avais un gars qui visitait , pendant la visite un visiteur de la semaine précédente est arrivé , j'ai l'accord de principe de la banque.
Le visiteur a alors dit , j'achète 10% plus cher . Je lui ai dis , désolé, monsieur a visité il y a une semaine , je n'ai qu'une parole , les 10% ne m'intéressent pas.
Je n'ai aucun regret, sauf que l'acheteur m'en a fait voir de toutes les couleurs jusqu'à la vente.

vendredi 09 novembre 2018 18:24
Avatar
7
hi

Est-il éthique qu'un acheteur contacte un vendeur dans le dos de l'intermédiaire à qui il a pourtant eu affaire en premier ?

Si c'est bien comme ça que ça s'est passé, pour moi c'est plutôt l'acheteur l'indélicat...

jeudi 08 novembre 2018 12:05
Kangoo_2
8
Quizas

tu choisis : tu vends ton bateau toi-même ou tu le confies à un broker, si tu fais les 2 c'est tordu et cela sous-entend que tu es prêt à laisser le broker faire de la prospection pour rien donc ce n'est pas la peine en plus de raconter tes déboires sur un forum pour te donner bonne conscience, donne 50% de la comm au broker et passe à autre chose

jeudi 08 novembre 2018 12:08 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
4
hi

C'est tordu si tu t'es engagé avec une clause d'exclusivité. Le fait qu'il soit expressément notifié que tu n'entends pas t'engager dans une telle clause ôte tout aspect tordu dans la relation entre le vendeur et le broker.

jeudi 08 novembre 2018 12:30
Missing
cezembres

Si c'était pas tordu ce sujet n'existerait pas.

jeudi 08 novembre 2018 12:35 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
1
hi

Ce qui est tordu dans ce sujet, c'est l'attitude de l'acheteur qui passe sciemment par-dessus le broker. Mais c'est une affaire entre eux, pas entre le vendeur et le broker.

jeudi 08 novembre 2018 12:38
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Comment sais-tu qu'il passe au-dessus du broker ? tu as vu le bon de visite signé ?

D'autant que Fémouche dit clairement le contraire : "j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées..."

Il m'est arrivé plus d'une fois la même histoire : trouver un bateau sur les listes de brokers, et retrouver le même chez d'autres brokers ou en direct sur une annonce perso. (Même chose pour un appartement, d'ailleurs.)
Le simple fait d'avoir demandé quelques photos ou informations à un broker ne me donnait pas du tout l'impression d'avoir pris un engagement d'acheter par son intermédiaire.

Quant à l'éthique ou la morale, on assiste plutôt à une tentative d'extorsion par intimidation de la part d'un professionnel qui ne semble pas franchement sûr de son droit (sinon, le bon de visite fermerait toute discussion).

jeudi 08 novembre 2018 12:55 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
4
hi

C'est pas l'engagement d'acheter qui est le point de départ de la rémunération de l'intermédiaire, c'est la mise en contact. Si l'acheteur a trouvé le bateau en passant par l'intermédiaire, ça commence à ressembler à une mise en contact. Et si l'acheteur passe sciemment par-dessus le broker et contacte directement le vendeur, ça commence à ressembler à une volonté de ne pas payer une commission tout en bénéficiant du service rendu...

Sur le détail des faits, on en sait trop peu, et on n'a qu'un seul point de vue. mais sur le principe, quand on a recours aux services d'un intermédiaire pour trouver l'objet de son désir, c'est normal qu'on rémunère ledit intermédiaire et c'est pas normal qu'on cherche à le contourner.

Pour conclure, d'après ce qu'on sait, je dirais qu'on a affaire à un acheteur très économe, à un professionnel très distrait et très vexé, et à un vendeur qui ne voudrait pas être le dindon de la farce...

jeudi 08 novembre 2018 12:56
Mon_bureau...
Persil pas fané

"C'est pas l'engagement d'acheter qui est le point de départ de la rémunération de l'intermédiaire, c'est la mise en contact. "

on est d'accord.

Or :
""j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées...""

le malhonnête est donc le professionnel, qui semble bénéficier du soutien inconditionnel d'un corporatisme de mauvais aloi qui tente même de faire faire de fausses déclarations publiques !!!

jeudi 08 novembre 2018 13:04 *** Message modifié par son auteur ***
Special-feet-details-8
clipperketch

un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr.

jeudi 08 novembre 2018 18:21
Missing
5
cezembres

Bien sur,
mais le vendeur n'est pas clean non plus a mon sens.

Je suis dans le même cas que Fémouche.

J'ai un bateau a vendre via un Broker - et j'ai une annonce qui traine en direct.
Quand j'ai contact avec un éventuel acheteur ma première question et avez vous déjà été en rapport avec Mr ... de chez .... qui présente aussi le bateau ?
Si oui, je vous demanderais de bien vouloir poursuivre avec lui.
Si non, nous pouvons traiter en direct pas de soucis, voila dossier photos etc...

Ca me semble la moindre des corrections de procéder ainsi, et évite de se trouver dans cette situation.

jeudi 08 novembre 2018 12:49
Jem
bil56

tt à fait d'accord
si pas d'exclu, le vendeur se garde le droit de vendre lui-même ou par un autre broker, c'est courant en immobilier

jeudi 08 novembre 2018 18:34
Mon_bureau...
Persil pas fané

pas seulement en immobilier,

tu trouves le même bateau sur des tas de brokers différents, avec des photos différentes, et des prix différents.

Selon un gogo, tu DOIS acheter au premier que tu as vu, même s'il est plus cher et qu'il ne te donne aucune confiance, sinon, "c'est dégueulasse" , dit il...

Si en plus tu achètes en direct parce que tu trouves l'annonce sur le bon coin, le même t'affirmera que l'acheteur devra rémunérer tous les brokers !
Le pigeon vole bas, sur HEO...

jeudi 08 novembre 2018 18:40 *** Message modifié par son auteur ***
Bob_slip
4
F4HBG

ce fil est bien dégueu je trouve ! fémouche a dit d'emblée avoir été mis en relation par le broker... et je ne parle même pas de ceux qui conseillent au monsieur de ne pas dire la vérité en public ! écœurant... morale, éthique, honnêteté ça vous dis quelque chose ?

jeudi 08 novembre 2018 12:12
Mon_bureau...
Persil pas fané

"fémouche a dit d'emblée avoir été mis en relation par le broker."

tu peux citer la phrase dans laquelle il dit cela ? ? ?

jeudi 08 novembre 2018 12:14
Special-feet-details-8
1
clipperketch

dixit frimousse: un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr.

jeudi 08 novembre 2018 18:31
Mon_bureau...
Persil pas fané

fait apprendre à lire !

Fémouche dit clairement "j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées..."

ce ne serait donc pas la vérité selon toi ? ? ?

jeudi 08 novembre 2018 12:54
Missing
2
cezembres

C'est pas la question !

Si tu cherches un bateau, on est tous pareil, on ne regarde pas 1 site, mais plusieurs.

D'après Fémouche l'acheteur a eu contact avec le broker "un acheteur qui avait contacté le broker,"

Manifestement le broker a bien fait son boulot - la présentation du bateau sur l'annonce ayant amené l'acheteur a le contacter en premier.

L'acheteur attiré par ce bateau (merci le broker) a continué ses recherches et trouvé le contact direct du proprio (Fémouche)

Fémouche a contracté en direct avec l'acheteur, sans s'être assuré que le broker et l'acheteur n'avait pas été en contact.

Donc c'est la merde.

Juridiquement on peut dire ce que l'on veut - un tribunal dira ce qu'il voudra en fonction des éléments présentés, et de l'humeur du jour.

Moralement c'est dégueulasse que le broker qui a accroché le client en premier par son travail, ses annonces (payantes pour beaucoup), ne touche rien en sortie.

Le reste c'est de la poésie.

jeudi 08 novembre 2018 13:07 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3
jeromef3

Tu as lu le post initial ?
"Bonjour, j'ai signé un mandat de vente non exclusif avec un broker, un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr. ..."

jeudi 08 novembre 2018 12:41
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Oui, j'ai lu.
Il n'est pas écrit que c'est le broker qui l'a "mis en relation" avec le vendeur en lui communiquant ses coordonnées, comme l'affirme F4HBG .

Par contre il est écrit que ces coordonnées sont disponibles en public sur d'autres annonces...
et que c'est sur ces annonces que le vendeur a trouvé ses coordonnées :
"j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées..."

jeudi 08 novembre 2018 12:53 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
didier.brest

Je comprends que l'acheteur est allé voir le broker, lequel ne lui a pas fait visiter le bateau. Ensuite l'acheteur a trouvé les coordonnées du vendeur, par d'autres moyens, je suppose car on n'imagine pas un broker donnant à un acheteur potentiel les coordonnées du vendeur. Le mérite du broker serait tout au plus d'avoir fait connaître à l'acheteur l'existence du bateau en vente, ce qui ne lui donne pas le droit juridique de réclamer quoi que ce soit au vendeur. Pour ce qui est du droit moral, sa réaction de réclamer «la totalité de ses honoraires» est pour le moins discutable.
Imagine-ton ce broker dans une situation inverse où il aurait droit à la totalité de ses honoraires renoncer à une partie pour une raison morale, par exemple parce que dans l'impossibilité de le faire lui-même il aurait fait faire la visite par le vendeur ?

jeudi 08 novembre 2018 12:44
Avatar
1
CataHorus

Il appartient maintenant à fémouche de prendre sa décision en conscience.

CaptainRV

jeudi 08 novembre 2018 12:54
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Simple : "j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées..."

le broker n'a donc pas envoyé, ni mis en relation qui que ce soit...

à moins que la "conscience" ne soit exigée qu'aux particulier, et pas au "professionnels" ? ? ? ?

jeudi 08 novembre 2018 12:56
Missing
3
siroccco

Persil pas fané
toujours un peu de mauvaise foi
Ce qui ressort de cette histoire c'est
Que l'acheteur
- passe en revue la liste des bateaux à vendre chez les brooker
-retrouve les coordonnées du vendeur comme il peut
-traite directement avec le vendeur

comme dit plus haut chacun sa morale

jeudi 08 novembre 2018 13:05
Mon_bureau...
Persil pas fané

Mauvaise foi ?
la question posée semble être claire :

"Quelqu'un a-t-il une connaissance juridique avertie sur le sujet ? merci
"
la défense corporatiste des "pros" n'a rien à faire ici...

jeudi 08 novembre 2018 13:09
Missing
1
siroccco

La réponse a été donné par Bil56 en premier post réponse
Pas de bon de visite signé donc pas d'honoraire si vente
Le reste n'est que littérature sur l'éthique , la morale ou peut etre une demande d'approbation du vendeur pour avoir bonne conscience .

jeudi 08 novembre 2018 13:15
Missing
1
cezembres

Bah non.

le contrat que j'ai signé avec mon broker stipule

"LE PROPRIETAIRE, s'interdit de traiter pendant le cours du contrat et dans les 24 mois suivant l'expiration ou la résiliation de celui-ci avec un acheteur à qui le bien aurait été présenté par le Courtier ou un Courtier substitué."

A partir de quand le client est acquis au brooker : de 2 échanges de mails, d' 1/4 h au tel, d'une prise de RDV, d'une visite sur place ??
A défaut d'accord amiable un tribunal tranchera si le bien a été présenté ou pas.

Pour ma part ne voulant pas de problème je communique en amont avec broker / acheteur pour m'assurer d'un contact passé entre eux ou pas.

Edit :
pour ceux qui trouve que Felmouche a été "correct" de prévenir son brooker.

Le contrat que j'ai signé précise aussi et en caractère GRAS.
SI LE PROPRIETAIRE VEND SON BATEAU SANS INTERVENTION DU COURTIER, Ce dernier n'aura droit a aucune indemnité pour quelque cause que ce soit. CEPENDANT LE PROPRIETAIRE s'oblige a l'en informer dans un délai de 3 jours, par lettre simple en lui précisant obligatoirement LE NOM DE L'ACQUEREUR et le prix de vente avec copie de l'acte de vente.

Ps : contrat Xboat

jeudi 08 novembre 2018 13:34 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
siroccco

cezembres
a priori le contrat en question ne doit pas stipuler la même clause que toi
Je pense que fémouche nous l'aurait indiqué
Si c'est comme l'immobilier ; si pas de bon de visite signé par l'éventuel acheteur c'est pas la peine que le pro aille au tribunal il n'aura jamais gain de cause

jeudi 08 novembre 2018 13:27
5653
2
Polmar

Dans l'objet du fil de discussion, le bien n'a PAS été presenté par le broker, puisque pas de visite!
Donc: no cure, no pay; sous réserve, éventuellement, de l'apreciation souveraine de la justice
(D'accord, c'est jésuite)

jeudi 08 novembre 2018 13:37 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
cezembres

ça un tribunal pourrait l'établir, toi tu ne peux que le supposer.

jeudi 08 novembre 2018 13:35
Missing
1
siroccco

cezembres
Que veux tu que le tribunal établisse
si pas de contrat d'exclusivite
si aucun bon de visite signé par l acheteur

jeudi 08 novembre 2018 13:42
Missing
4
cezembres

Tu as possiblement raison, mais pas nécessairement.

Si le courtier ne l'entend pas ainsi, et assigne le vendeur sur la base de leur lien contractuels et arguant de l'antériorité du contact avec l'acheteur (prouvé par échange de mail, etc ..)

Ce ne serait qu'un simple différent sur l'application d'un contrat, comme il en existe des milliers chaque jours.
Chacun fera valoir ses arguments, et en fonction de leurs présentations, et de l'humeur du jour, une décision sera rendu.

Tu peux avoir des présomptions sur le délibéré, mais pas de certitude tant que ce n'est pas jugé.

(pure fiction)
Il est établi que
Mr Z et le courtier Y ont signés un contrat de vente du bateau Tartenpion patatipata ... en date du 5 Janvier ...etc ... que Mr Z avait obligation de ...
MR X a contacté a 8 reprises le courtier Y entre les mois de Fevrier et Juillet au sujet du bateau Tartenpion . Que Le courtier Y a présenté le bateau Tartenpio de Mr Z en détails, photos, description, fiche, échange téléphonique, pris un RDV pour le 14 Juillet avec Mr X. en vu d'une visite sur site et de signer un protocole de vente.
Rdv auquel MR X ne s'est pas présenté et suite auquel il n'a plus repris contact avec le courtier Y.
Parallèlement à cela MR X a contacté MR Z fin Juin au sujet du même bateau Tartenpion, puis visité le bateau le 3 Aout, puis acheté le bateau tartenpio de Mr Z le 3 Septembre.
etcc
etcc
Mr Z en vendant a Mr X son bateau n'a pas respecté etc ..etc ..du contrat de recherche d'acquéreur signé avec le courtier Y.
Par cela condamne Mr Z a verser XXXX € au courtier Y, les dépend, et XXX€ d'article 700.

Sur ce, vous faites comme vous voulez.
Je n'ai pas les contrats sous les yeux, ni les détails du dossier, donc aucun avis sur l'existence d'un risque ou pas de voir le courtier arriver a ses fins.

Mais moralement, si comme c'est écrit, le premier contact de l'acheteur était avec le courtier, je trouve dégueulasse que la vente se fasse en directe, sans dédommagement du travail produit par le courtier.

Ps : tous ceux qui ont des certitudes sur ce genre de dossier, dont nous n'avons aucun élément on rarement du avoir a faire a un tribunal.

jeudi 08 novembre 2018 14:54 *** Message modifié par son auteur ***
08-11_tom_038
Pied Marin

Non mais sous entendre que les vendeurs sont des voleurs (idée très franchouillarde et très en vogue ici) n'a rien à faire non plus.

samedi 10 novembre 2018 16:31
Mon_bureau...
Persil pas fané

qui a sous entendu que le vendeur, ici Fémouche, était un voleur ?

samedi 10 novembre 2018 17:09
Mon_bureau...
3
Persil pas fané

Quant à l'éthique ou la morale, on assiste plutôt à une tentative d'extorsion par intimidation de la part d'un professionnel qui ne semble pas franchement sûr de son droit (sinon, le bon de visite fermerait toute discussion).

jeudi 08 novembre 2018 13:10
Missing
2
siroccco

ou simplement à un brooker un peu en colère par des procédés pas très respectueux.
Je ne défends pas les brookers mais j'ai du mal à cautionner ceux qui demandent à un professionnel de vendre leur bien et de poster une annonce en même temps

jeudi 08 novembre 2018 13:22
Mon_bureau...
Persil pas fané

Procédés pas très respectueux de quoi, exactement ? ? ?
Ce qui lie le broker et le vendeur est clairement indiqué dans un contrat, et non pas par de divagations sur la pseudo morale ou éthique.

Donc soit le broker a fait sa part du contrat, et le vendeur doit faire la sienne. Soit le broker remballe son truc et tente de faire son mauvais coup ailleurs.

Tu as du mal à cautionner ? mais le broker est d'accord, lui : n'est-ce pas ce qui importe ? et cela ne regarde que les 2 signataires du contrat.

jeudi 08 novembre 2018 13:53 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
cezembres

Quelle contradiction !!
"Ce qui lie le broker et le vendeur est clairement indiqué dans un contrat, "

OUI 100% exact.

mais contrat dont nous n'avons pas connaissance,
comment faite vous pour avoir des certitudes quand a son application ?

jeudi 08 novembre 2018 14:52
Received_10153601303321821
3
Dr Feelgood

En l'absence exclusivité c'est un droit.

jeudi 08 novembre 2018 13:56
Avatar
1
hi

Je dirais même plus : un droit conféré par le broker en connaissances de cause, puisque il propose lui-même des mandats exclusifs et des mandants non exclusifs...

jeudi 08 novembre 2018 14:02
Missing
1
Bartholdi

Je vois mal un pro donner les coordonnées du vendeur à un potentiel acheteur. Ceci vaut pour un bateau comme pour une maison, surtout en mandat non exclusif. Donc au niveau loi c'est clair pas de mandat pas de commission.
Maintenant au niveau éthique ou morale, est on sur que s'il n'y avait pas eu le broker, l'acheteur aurait contacté le vendeur? Si oui alors pourquoi ce dernier a téléphoné au broker? Celui ci a du lui présenter le bateau au téléphone et lui avoir répondu aux différentes questions. Cela a incité l'acheteur a contacter directement le vendeur. Une partie de la commission pourrait lui être versée, entre 35 et 50%. Le rasage le matin devant le miroir est plus facile quand on peut se regarder dans les yeux.
Si il y a versement d'une partie de la commission ne pas échanger par écrit avant de signer un protocole d'accord. je peux l'écrire si besoin (gratuitement évidement)

jeudi 08 novembre 2018 13:28
Mon_bureau...
2
Persil pas fané

en l'occurrence, c'est le broker qui doit avoir du mal à se raser, car il tente de faire payer une prestation prévue par contrat qu'il n'a manifestement pas remplie : il n'a pas "présenté, amené, envoyé, désigné " l'acheteur.

jeudi 08 novembre 2018 13:53
Special-feet-details-8
1
clipperketch

et bien si selon l initiateur du poste il a bien presente le 'bateau'...:'un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui, m'a contacté en direct et m'a fait une offre d'achat après l'avoir visité avec moi bien sûr. "

jeudi 08 novembre 2018 18:26
Mon_bureau...
Persil pas fané

relire la phrase : la présentation au vendeur, concerne l'acheteur au vendeur, pas le bateau !

"le vendeur s'oblige à régler au mandataire les honoraires convenus….avec tout acheteur présenté, amené, envoyé, désigné par le mandataire""

jeudi 08 novembre 2018 18:31
Special-feet-details-8
1
clipperketch

merci Persil....je vais relire et essayer de comprendre (moi etre tres idiot)....
mais apparement on a un bateau a vendre chez un brooker et en vente sur 2 sites (selon fremouche). l 'acheteur contact le brooker (probablement avec de nombreuses questions) et revient vers fremouche via tel et email sur les deux autres sites puis fremouche fait son affaire et tant mieux pour lui.ensuite fremouche vient sur heo et serre les fesses ...pourquoi pas..
le brooker pas content.... fremouche pas sur de son coup... bon finalement c est simple... pas d'exclusivite (ce qu il dit) alors pas de problemes donc pas de fil sur heo.

jeudi 08 novembre 2018 19:02
Mon_bureau...
Persil pas fané

clippertich écrit : " l initiateur du poste il a bien presente le 'bateau'."

le contrat dit : "avec tout acheteur présenté, amené, envoyé, désigné par le mandataire"

Sujet, verbe, complément d'objet = analyse.

jeudi 08 novembre 2018 19:33
Special-feet-details-8
clipperketch

bon cher Persil pour alimenter votre soiree je vous confirme ce que j'ai ecris.
vous aimez l'interpretation et c est tres bien. maintenant vous pouvez etre comique.... donc clipperketch et non clippertich( si vous vouliez faire de l'humour essayez clipperkitsch...c est moins ridicule), comme simple d'esprit j'ai lu simplement les propos de fremouche et non le contrat que vous connaissez vraissemblablement tres bien. donc mon propos etait
"et bien si selon l initiateur du poste il a bien presente le 'bateau'. et traduction car moi pas tres bien en mer...: l'initiateur en l'occurence est fremouche (ou peut etre vous meme puisque apparement vous etes son avocat) et' il' est le brooker . donc le sieur fremouche pas tres a l aise parce que pseudo acheteur a contacte monsieur brooker avant et Brooker pas content. donc monsieur fremouche vient sur heo...normal finalement

jeudi 08 novembre 2018 20:01
Mon_bureau...
Persil pas fané

Sujet, verbe, complément d'objet = analyse.

jeudi 08 novembre 2018 20:04
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

Maintenant on s'interpelle sur les interprétations? Ca promet...

jeudi 08 novembre 2018 21:15
Missing
5
Cocotte22

Hello,
Je suis agent immobilier. Le principe d'un mandat non exclusif est que le vendeur est libre de vendre sont bien lui même. La seul restriction ou le broker peut demander sa commission c'est si tu refuses une vente au prix par un acquéreur amené par lui. C'est la loi il n'y a pas à discuter.
donc tu peux lui dire bye bye à ton broker. Si tu veux je peux te faire parvenir les N° de lois du code civil et de commerce.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 13:52
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Ben voilà : comme quoi il existe des professionnels honnêtes.

Le reste n'est que que blabla de pros qui ne le sont pas tout à fait,
ou de pigeons qui ont gobé ce que ces pros leur ont raconté....

jeudi 08 novembre 2018 13:56
Missing
1
cezembres

Dans l'immobilier comme dans l'assurance vous avez des codes spécifiques - vos obligations ne sont pas nécessairement transposables aux autres domaines d'activités.

jeudi 08 novembre 2018 14:57
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

Il a eu raison de venir ici fémouche, histoire de se faire clouer au pilori...

En l'absence d'exclusivité l''acheteur aurait aussi pu contacter 2 ou 3 brokers et faire l'affaire avec un seul. Auriez vous été aussi rapides à fustiger le broker ayant mené la transaction à bien (visite, négociation, démarches administratives...) que notre ami fémouche? Probablement pas.

La réponse à ta question fémouch est "non tu ne risques rien", le broker essaie d'obtenir tout ou parti de la commission parce qu'il a un peu les boules, mais n'ira pas au tribunal parce qu'il n'a absolument rien à gagner. Oublie donc ce fil.

Pour le reste, chacun agit en son âme et conscience et ça ne nous regarde pas vraiment.

Pour ma part, quand je vois le même bateau annoncé via un broker et un particulier, je contacte toujours le propriétaire en premier, ne serait-ce que que pour avoir une information de première main de vive voix, et non un "forward" de mail.

Ca permet de cerner le soin du propriétaire et son usage du canot plutôt que de découvrir le bateau en même temps que le broker, ou quand celui-ci ne te donne pas tout bonnement les clés et le N° de place...

jeudi 08 novembre 2018 14:05
Missing
Cocotte22

Hello,
Tu raisons Dr Feelgood. Dans l'immobiler c'est le même jeu.Je suis souvent en concurrence avec d'autres mandataires.
L'acheteur a été malin, il a trouvé les coordonnées du vendeur. Donc pas de commission à versée.
Mais " mais c'est le jeu ma pauvre Lucette".
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 14:13
08-11_tom_038
2
Pied Marin

"un acheteur qui avait contacté le broker, sans visiter mon bateau avec lui".
Il a au moins un mérite le broker c'est celui de lui avoir permis de te trouver

jeudi 08 novembre 2018 14:15
Missing
1
Lavapies

Si on fait le parallèle avec l'immobilier : je vois un appart qui me plait dans la vitrine d'une agence, je prends quelques renseignements sur le bien mais je ne le visite pas. Je rentre chez moi le soir et surfe sur Internet je m’aperçois que l'appart et aussi à vendre sur le bon coin en direct avec le proprio, je le contacte et fais affaire. Dans ce cas de figure, selon certains pour des raisons éthiques ou morales, je dois la commission à l'agent immobilier...
Je respecte les pros de l'immobilier et du nautisme mais faut pas pousser non plus

jeudi 08 novembre 2018 14:58
Missing
4
cezembres

Vous croyez que les charges de l'agent immobilier ou du brooker commencent lorsqu'ils font une visite ?

C'est exactement le même comportement que ceux qui vont essayer leur vêtement dans un magasin ayant pignon sur rue, choisisse la bonne taille, puis le commande sur internet au meilleur prix !

C'est dégueulasse.

jeudi 08 novembre 2018 15:10 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
hi

Si tu rentres dans l'agence et demandes des renseignements, le pro compétent ne te diras rien d'intéressant tant qu'il n'aura pas tes coordonnées... Donc ce cas de figure n'est qu'une hypothèse d'école concernant des pros incompétents.

Dans l'affaire qui nous occupe, avec le peu d'éléments connus et émanant tous d'une même source, on ne peut que conclure que le pro est furax, et s'il est furax, on ne peut qu'imaginer que c'est soit qu'il s'est fait doubler, soit qu'il a fait une erreur...

jeudi 08 novembre 2018 15:05
Missing
moana29s

... et dans tous les cas c'est formateur, ce sont les erreurs qui façonnent l'expérience ! .... Le broker devrait témoigner de la gratitude à fémouche pour la contribution apportée à son expérience professionnelle !

jeudi 08 novembre 2018 17:55
Missing
Cocotte22

Hello,
L'important c'est que le vendeur et l'acheteur ont trouvé leur bonheur.
C'est le brocker qui est mauvais.
Mais un conseil d'expérience et que je conseil à mes clients : Ne jamais au grand jamais ne signer un mandat exclusif. Si le mandataire est bon, il saura vendre le bien sans exclusivité.
Prenons un exemple : Mandat exclusif: Mon frère décide d'acheter mon bien ou mon bateau, mon frère dois verser la commission au mandataire.
Mandat non exclusif : je peux vendre mon bien soit moi même, soit par un autre mandataire, soit par mon notaire. Ce qui est strictement interdit sous peine de devoir verser la commission au mandataire.
Je le redis je suis agent immobilier, je suis heureux pour mes mandant(vendeur) lorsqu'ils arrivent à vendre leur bien que se soit par moi ou par eu même.
Et du coup, je me suis posé une très bonne réputation. (a bonne entendeur... (le broker) salut.
Mais il est vrai que de plus en plus d'acheteur préfèrent passer par un agent.(assurance en cas de vices cachés).
Si je vendais à chaque mandat, j'aurai un 40 mêtres au ponton.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 15:11
Missing
1
Lavapies

C'est pas parce que l'agent immobilier paye des charges qu'on est obligé d'acheter une maison à chaque fois qu'on entre dans une agence pour prendre un renseignement.
C'est plus force de vente mais vente de force n'importe quoi

jeudi 08 novembre 2018 15:11
Missing
Cocotte22

Et oui, Lavapies, mais ils y a certains qui dure (moi depuis 2008) et les autres...Vendre un bien c'est un déchirement pour beaucoup, qu'il soit maison ou bateau, il faut savoir le prendre en compte et surtout ne pas courir de façon frénétique devant l'argent comme beaucoup de mandataire.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 15:20
Img_4450
1
MIC

A la vente d'un de mes précédents bateaux, l'annonce était sur internet et chez un broker. J'ai été directement contacté et nous avons convenu d'une visite. J'en ai informé le broker qui a tenu à être présent
Au cours de la visite, il m'a pris à part et m'a dit que le couple, non officiel, était venu le voir mais il n'avait fait signer qu'une personne, ayant fait affaire avec l'autre, il ne m'a pas fait d'ennuis
Pas trés honnête de la part des acheteurs !

jeudi 08 novembre 2018 15:22
Mon_bureau...
Persil pas fané

" il m'a pris à part et m'a dit que le couple, non officiel, était venu le voir mais il n'avait fait signer qu'une personne, ayant fait affaire avec l'autre, il ne m'a pas fait d'ennuis
Pas trés honnête de la part des acheteurs !"

hum. Le broker, s'il avait réellement un bon de visite, pouvait casser la vente.
Un broker qui laisse passer une affaire et ne récupère pas son fric ????
Je n'y crois absolument pas : son argument était pipo, il tentait simplement de te convaincre de ne pas vendre en direct.

jeudi 08 novembre 2018 16:56 *** Message modifié par son auteur ***
Img_4450
MIC

"Je n'y crois absolument pas " ????? Tu peux croire ce que tu veux !
C'est un broker que je connaissait a qui j'avais déjà acheté un bateau et ca arrive, sympa et honnête. Je lui ai demandé : qu'est ce qu'on fait ? et il m'a répondu" tant pis c'est pour moi, la prochaine fois je serai plus méfiant"
Je l'ai quand même invité au resto il venait de la Ciotat et la vente était à Sète
Pour info, et pour d'autres raisons la vente ne s'est pas faite avec ces personnes

jeudi 08 novembre 2018 18:06
Mon_bureau...
Persil pas fané

OK.
Mais un broker qui laisse tomber la com' à laquelle il a droit, cela est certainement beaucoup plus rare que ceux qui tentent d'obtenir une commission à laquelle ils n'ont pas droit...

jeudi 08 novembre 2018 18:29
Missing
Cocotte22

Hello,
Le broker n'était pas tenu d'être la si les acheteurs sont passé directement par toi. Il cherchais la commission.
En revanche dans le cas d'une vente par un couple "non officiel" il est important que le signataire de l'acte d'achat soit l'acheteur (chèque par exemple) ou que l'autre personne soit présente physiquement.
Dans le cas d'un achat commun par un couple "non officiel" les deux doivent signer l'acte d'achat, sinon la vente peu être considérée comme nulle.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 15:31
Missing
Cocotte22

Et attention à la lecture du chèque. Il y a une grosse différence entre, sur l'intitulé du chèque, : Monsieur et Madame Dupond et Monsieur ou Madame Dupond. Dans le premier cas il faut les 2 signatures.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 15:33
Missing
Peuwi

Mon (petit) point de vue :
- légalement : c'est au broker de prouver que l'acheteur a été amené par lui. Donc, rien à craindre, sauf s'il a réellement quelque chose de concret.
- moralement : tout travail mérite salaire ET tout salaire mérite travail. S'il n'y a pas de travail, il n'y a pas de salaire.
En l’occurrence, un broker réalise 2 activités :
* il est broker : il accompagne et conseille le client, fait visiter le bateau, construit le dossier de vente, etc. C'est un gros travail, gourmand en temps, qui nécessite une rémunération importante s'il est bien fait (ie, vente conclue)
* il est annonceur, publicitaire. Il publie des annonces sur le web, donne des infos au téléphone, bref, renvoi de la visibilité et des informations. C'est une réelle activité, avec un réel travail, ainsi que des coûts (il paye certainement les clics à google pour que son site soit visible)
Par ailleurs, QUELLE QUE SOIT la façon dont un client sera amené à acheter le bateau, on peut supposer qu'il sera aussi allé voir l'annonce, ainsi que tout ce qu'il peut trouver sur le bateau... Même s'il achète le bateau des années après d'ailleurs.
Alors, autant ce travail est beaucoup plus faible et donc moins rémunéré que le premier, autant il s'agit là d'un coût fixe, limité, mais indépendant même du résultat (qu'il y ait vente ou non)
Alors soit le broker offre ce travail, comme cadeau de bienvenue au vendeur pour engager la relation commerciale vendeur/broker, soit le broker le fait payer par ailleurs, à un prix forcément très raisonnable...
Mais en aucun cas, il peut se targuer de toucher sa commission de broker sur la base de son seul travail d'annonceur.
(sinon, le bon coin pourrait aussi aller réclamer sa commission, j'imagine. Google aussi, d'ailleurs, etc.)

jeudi 08 novembre 2018 15:36
Missing
cezembres

Ebay prélève sa commission - c'est contractuel.
Google vend ses clicks - c'est contractuel
LBC vend ses annonces (modifications, améliorations, etc ..) - c'est contractuel.
chacun fonctionne sur un modèle économique différent, mais dont le point commun est d'être contractuel.

c'est pénible ce genre de sujet.
Tout le monde y va de "sa vérité" alors que le postulat de départ n'est pas connu.

Qu'y a t'il d'écrit dans le contrat de recherche d'acquéreur signé avec le courtier ?
La situation rentre dans quel cas du dit contrat ?
etc ..
etc ..

Ce sont les questions a se poser.

EN l'état, avec le peu d'éléments disponible il est impossible de savoir si le courtier est dans son droit, ou tente d'obtenir à l'amiable une part de commission à laquelle il n'aurait pas droit contractuellement.

jeudi 08 novembre 2018 15:53 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
2
Cocotte22

Non non, pas de rémunération même pour être annonceur.
Lorsque le mandataire (broker) signe un mandat de vente non exclusif, il se doit de le mettre en ligne mais si la vente lui passe sous le nez de façon légal pas de rémunération.
Je vais tout à l'heure rentrer un bien sur 47 sites de diffusion internet. Je suis en mandat non exclusif. Je vais passer environ 2 heures pour le faire.
Si la vente est faite soit par le vendeur soit par le notaire soit par un concurrent, je ne toucherai aucune rémunération.
Le métier de Broker est un service gratuit, je ne touche une commission que si c'est moi qui déclenche et finalise la vente. C'est la loi.
Si le mandataire (broker) déclenche la vente il est normal qu'il touche sa commission mais sinon c'est le métier de savoir perdre de temps en temps. Le métier de mandataire n'est pas un boulot de salarié classique : je bosse donc je suis payé.
Il y a des mois avec et des mois sans.
Mais pas de rénumération si pas de vente. C'est ainsi et c'est bien comme ça.
Il ne faut pas se lancer dans ce métier sans en connaître les risques et surtout ne pas essayer d'arnaquer des clients comme notre hôtes ayant créé ce fil au demeurant très interressant.
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 15:55
Missing
cezembres

@Cocotte22,

c'est marrant que tu n'arrives pas a percevoir que tu excerces une profession réglementée, dont les règles ne sont pas transposable à tous les domaines d'activités.

Si demain je décrète que c'est 500 € pour être publié sur mon site de vente en ligne de bateau d'occasion, et que c'est 15% de commission à la vente - j'ai le droit de le faire !
Trouverais je des clients, à ces conditions, c'est une autre histoire.

jeudi 08 novembre 2018 16:08 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Cocotte22

Hello Cezembres,
Certain demande jusqu'a 1500 euros pour faire paraître le bien du vendeur dans des (leur) revue spécialisée.
Le métier d'un mandataire sérieux n'est pas le même.
1 - Visiter le bien
2 - Estimer le bien, sortie en mer pour un bateau
3 - Par expérience proposer une première estimation
4 - Etudier le marché
5 - Faire une proposition au vendeur
6 - Discuter et argumenter sa proposition ( le vendeur voulant toujours vendre au plus cher)
7 - Ne jamais vendre au dessous du marché
8 - Faire son boulot après signature du mandat ( relationnel, internet,..)
9 - La meilleur pub n'est pas l'acheteur mais le vendeur.
10 - Et surtout satisfaire le vendeur, l'acquéreur et après le mandataire (qui te toute en cas de vente par son entremise s'en sort toujours très bien)
UN MANDATAIRE NE DEMANDE JAMAIS D'ARGENT AVANT LA SIGNATURE DE L'ACTE DE VENTE. C'EST INTERDIT
A+
Seb

jeudi 08 novembre 2018 16:24
Missing
cezembres

C'est bien là tu noies le poisson.

Tu proposais tout à l'heure de donner les textes de lois - je te propose de donner ceux qui justifie ton affirmation.
"UN MANDATAIRE NE DEMANDE JAMAIS D'ARGENT AVANT LA SIGNATURE DE L'ACTE DE VENTE. C'EST INTERDIT "

Quel texte interdirait a un chantier naval, ou un courtier de facturer par exemple 500 € de frais de gestion pour prendre un bateau en charge, complète par une commission lors de la vente ?

Encore une fois, ce n'est pas une profession ou un domaine d'activité réglementée.
C'est un contrat de gré à gré !

jeudi 08 novembre 2018 16:37 *** Message modifié par son auteur ***
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

En tout état de cause, le contact téléphone acheteur potentiel /brooker est une preuve?,et l'acheteur potentiel devenant acquéreur aussi. En cas de tribunal, je vois mal pourquoi le broker ne serait pas indemnisé.

jeudi 08 novembre 2018 16:27
Mon_bureau...
Persil pas fané

Le contact acheteur/broker n'est pas suffisant pour justifier le versement d'une dîme par l'acheteur au broker : il faut AUSSI que ce que le contrat a prévu ait été réalisé.

Ici , on sait que "le contrat dit : le vendeur s'oblige à régler au mandataire les honoraires convenus….avec tout acheteur présenté, amené, envoyé, désigné par le mandataire",

ce qui n'est pas le cas, puisque : "or j'ai aussi une annonce sur 2 sites et c'est par ces sites que l'acheteur a eu mes coordonnées..."

Pour quelle raison serait-il donc indemnisé ? ? ?

jeudi 08 novembre 2018 16:51
Missing
1
cezembres

Les contrats de recherche d'acquéreur que je connais font a minima 2 pages.
Je doute que celui signé par Femouche se limite a 1 phrase.

Impossible de répondre avec une information partielle.

jeudi 08 novembre 2018 17:02
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
7
Le-relou-raleur

en tout cas la question posé aura fémouche

jeudi 08 novembre 2018 16:57
Mon_bureau...
Persil pas fané

Il m'est arrivé à plusieurs reprises de contacter plusieurs brokers pour le même bateau... Selon la pseudo éthique (qui ressemble plutôt à une gogotitude chronique) de certains, si j'avais conclus l'affaire avec l'un d'eux, le vendeur aurait été tenu de payer tous les autres ?
Finalement, les pros malhonnêtes ont raison de tenter : le pigeon vole en toutes saisons.

jeudi 08 novembre 2018 17:38
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Les brokers ont pas la côte à vous écouter, et pas que sur ce fil !!! Personne pour le défendre, car concrètement on a une version des faits, pas d'exemplaire du contrat, ni de droit de réponse (bon, la question est anonyme).
Et vous, quand vous exercez, ça se passe comment!!! Pareil?

jeudi 08 novembre 2018 18:41
Mon_bureau...
Persil pas fané

c'est pas une question d'avoir "la côte " ou pas,
mais de respecter ce qui est prévu dans le contrat signé, ou pas.
Sauf précision différente dans le contrat, le travail du broker n'est pas de "présenter un bateau" , mais de mettre en relation acheteur et vendeur (selon les écrits du fémouche...).

Ici, (selon les écrits du fémouche...),
l'acheteur prétend avoir trouvé le numéro de téléphone sur LBC;
le broker prétend au contraire qu'il a respecté le contrat et mis le vendeur et l'acheteur en contact...
les affirmations divergent : il appartient au broker d'apporter la preuve de ce qu'il avance.
C'est facile : c'est un pro, donc forcément pas un idiot, il a fait ce qu'il faut, et il a un écrit. Dans le cas contraire, mon avis est que le vendeur peut passer outre...

Comme acheteur, j'ai contacté des brokers avec lesquels jamais je n'aurais traité une affaire.
Mon vendeur avait été harcelé par des brokers qui tenaient absolument à avoir son bateau dans leur catalogue.

Certains ici semblent tenir à rémunérer des professionnels pour des choses qu'ils n'ont pas achetées ni convenues... cela les regarde.
De là à parler d'éthique parce que tout le monde ne se laisse pas pigeonner comme eux, il y a un pas...

jeudi 08 novembre 2018 19:54 *** Message modifié par son auteur ***
Special-feet-details-8
clipperketch

c est pas les brookers qui ont la cote... c'est frimousse sur heo depuis 24 heures et qui doit bien se marrer.

jeudi 08 novembre 2018 19:15
Missing
11
fémouche

Désolé d'avoir créé tant d'émoi mais quand on voit le nombre de publications ça valait le coup quand même…
J'ai tout lu...globalement c'est très intéressant même si les avis diffèrent parfois d'un opposé à l'autre...mais mention spéciale quand même pour Cezembres qui se rapproche le plus de la vérité, j'ai contacté un juriste "nautique" hier car cette affaire m'a bien pris la tête quand même comme vous imaginez...déjà par rapport au contrat et contre les dires de certains seule la clause que je vous ai rappelée ici compte. Ensuite une précision que le broker s'est fait un plaisir de me rappeler, QUI EST BONNE A SAVOIR, mais dont je n'avais pas conscience lorsque j'ai posté mon message ici, est que lorsqu'un acheteur s'intéresse à un bateau sur son site et qu'il demande l'inventaire, il doit s'identifier, du coup le vendeur reçoit automatiquement un email avec le NOM et PRENOM de l'acheteur potentiel, j'ai vérifié ça s'est passé comme ça. A partir de ce moment, dixit le juriste, le broker peut faire valoir ses droits car de plus, sa clause que je vous ai rappelée ici et fort bien faite et en droit le CONTRAT FAIT FORCE DE DROIT ! Après comme rappellent certains, ce n'est pas pour autant qu'il aurait gagné devant le juge car son honnêteté est aussi limite car il m'a menti me disant qu'il avait fait visiter le bateau pour justifier de son travail mais en fait il a fait zéro visite de mon bateau...maintenant perso je trouve que l'acheteur a aussi était un peu limite… ( même s'il n'en n'était pas tout à fait conscient…) bref ! comme je suis honnête, que je veux vendre mon bateau que l'acheteur veut acheter et que le broker a ( quand même un peu… ) fait son job au début, je lui ai proposé de s'occuper des papiers de la vente moyennant une petite partie de ses honoraires, il a accepté, on paye 50/50 avec l'acheteur...la morale de cette histoire je vous laisse l'écrire…! En tout cas UN GRAND MERCI à vous tous, qui êtes présents sur ce site pour vous aider mutuellement et pour aider un inconnu comme moi qui a eu besoin, à un moment, d'un sacré coup de main, étonnant quand même ce pays où tout le monde se tire dessus mais parfois il y a des gens, comme vous, qui sont là pour aider les autres quand ils en ont besoin !!!!!! CHAPEAU MESSIEURS ! Suite de l'affaire mercredi prochain, une journée entière avec l'expert, avec qui sait, à la clé peut-être un nouveau billet….? Bien à vous Fémouche

vendredi 09 novembre 2018 12:45
Mon_bureau...
Persil pas fané

Le contrat mentionne donc implicitement, selon ce juriste "nautique", que le simple de transférer une dizaine de photos engage l'acheteur et le vendeur ?
eh be, je l'ai échappé belle, moi qui ait demandé à des tas de fois à plusieurs brokers les photos d'un même bateau, il eût fallu payer plusieurs soultes ???

Mon vendeur, en homme intelligent, a refusé les assauts de ces gens là, et il eût bien raison...

L'essentiel est d'être satisfait de son sort...

vendredi 09 novembre 2018 17:09
Avatar
CataHorus

Merci de ton retour, Fémouche. Finalement, ce fil ne s’est pas trop mal tenu malgré quelques dérapages et attaques personnelles hors sujet.
L’essentiel est de marcher sur les pontons la tête haute.

CaptainRV

vendredi 09 novembre 2018 19:23
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Il me parait très étonnant que ce broker accepte de ne recevoir qu'une "petite partie" de ses honoraires : ou bien il a fait son boulot, et -sauf s'il tient à faire un super cadeau - le contrat doit être honoré du coté vendeur, car le contrat fait en effet force de loi
ou bien ce n'est pas le cas, il le sait, il a tenté l'intimidation et le bluff, mais préfère au final une petite partie à rien du tout...

=> Je suggère toutefois de mettre ce nouvel accord par écrit : l'écrit que vous avez signé ferait force de loi s'il vous assistait dans la transaction, et s'il venait à changer d'avis.

On est en pleine période de chasse, et les pigeons volent en escadrille...

vendredi 09 novembre 2018 23:29 *** Message modifié par son auteur ***
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
1
craintdegun

@persil il vaut mieux un accord à 50% qu'un procès qui va durer et coûter!!

samedi 10 novembre 2018 18:45
Missing
eldorado 2

Et dont personne ne connaît la décision d’un tribunal. Ensuite ne pas omettre que les 3/4 des jugements en France ne sont pas appliqués, voici 14 ans que j’essaie en vain de faire appliquer un jugement rendu en 2004.

dimanche 11 novembre 2018 08:36
Missing
3
pinch

Merci pour ton retour Fémouche

vendredi 09 novembre 2018 14:10
Missing
1
3caps

L'histoire se termine bien et la morale n'est pas entachée.

vendredi 09 novembre 2018 16:48
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

La morale c'est toujours celle des autres...

vendredi 09 novembre 2018 17:01
Missing
xabia

Donc...en visitant le site d'un broker...faux nom et mail de circonstance !

vendredi 09 novembre 2018 20:17
Missing
cezembres

Donc quand vous visitez le site d'un brooker, votre volonté et de trouver le bateau puis de shunter le mec en passant en direct.
Vous faites certainement partie de ces paras..... qui vont essayer leur vêtement dans un magasin ayant pignon sur rue, choisisse la bonne taille, puis le commande sur internet au meilleur prix !

vendredi 09 novembre 2018 20:21
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

c'est comme les chasseurs des Inconnus, y'a broker et broker.

Il y a ceux qui connaissent le bateau t'envoient l'info, te font une visite d'un bien qu'ils ont pris la peine de connaitre, et t'aident avec les papiers, et c'est un plaisir que de payer leur commission

ll y a aussi les autres, dont un en Bretagne qui m'informe par texto ne pas pouvoir venir au rendez vous, j'étais depuis 1:30 dans le TGV. Et là aucune pitié.

vendredi 09 novembre 2018 21:43
Mon_bureau...
4
Persil pas fané

ah ? ceux qui achètent au meilleur prix ( et qui savent ce qu'est un cookie ) : sont donc des parasites (faut avoir le courage de sortir complètement tes insultes en public...) ?
Décidément, ça vole haut, le pigeon.

Bah oui. Il m'est arrivé de visiter un magasin, d'y repérer un ordi, un four, ou simplement un outil... puis de chercher à le payer jusqu'à 30% moins cher ailleurs.

samedi 10 novembre 2018 08:59
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

xabia !!! Et l'adresse IP, aussi?, demande à hisseo comment ils font.

vendredi 09 novembre 2018 20:23
Missing
xabia

Allez je pousse encore un peu... je fais ça depuis chez des potes !!

vendredi 09 novembre 2018 20:42
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Xabiais, C'est tes potes qui paieront et tu les perdras !!
Ou alors un plan pour ta belle-mère

vendredi 09 novembre 2018 23:37
Mon_bureau...
2
Persil pas fané

et quand un broker fait une page de pub dans une revue, que tu y repères un bateau que tu retrouves par toi même ailleurs et moins cher, tu dois aussi le payer ???
Vous gobez vraiment n'importe quoi...

samedi 10 novembre 2018 07:04
Images
2
ahunuivoil e

bjr , question brooker nautisme , je n'en sais rien ,n'etant jamais passé par eux pour vendre un bateau
mais voici ce qui m'est arrivé en immobilier
je met en vente une maison directement puis par 2 agences
un jour l'agent immo d'une des 2 agences , fait visiter en mon absence ,
quelques semaine plus tard j'assure personnellement quelques visites , parmi celles ci se trouve un des type qui a visité avec l'agent immo, bien sure je n'en sais rien, puis quelques semaines plus tard , le type se porte acheteur de ma maison , nous allons au notaire et je contact comme convenu les 2 agences pour les informés de retirer mon bien de la vente en leur fournissant comme demandé sur le contrat , le nom de mon acheteur .
l'une des agence (century 21) ne dis rien,l'aute agence une entreprise familliale m'assigne en justice afin de me réclamer des dommage et interet +++ car je leur est fait perdre la vente , j'invoque mon ignorance que je ne savait pas que l'acheteur avait déja visité par eux , et je leur dit qu'en conséquence c'est a l'acheteur qui a signer le bon de visite , de leur payer ce qu'ils réclame et non a moi , rien n'y fait ils veulent ma peau et simplement la mienne !!

ils seront dévboutés au tribunal et devrons me regler prejudice et frais de procédure
bien fait !!

cdlt

samedi 10 novembre 2018 08:32
Missing
jeromef3

Ils ne se sont pas retournés vers l'acheteur ?

samedi 10 novembre 2018 08:48
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

exact on a eu le cas inverse avec mon épouse. Un acheteur belge voit notre villa sur un site, nous contacte, demande des renseignements complémentaires et visitent la villa 2 mois plus tard avec une agence. Il avait vu signé 5 bons de visite à l'agence sans voir les photos des biens à visiter. Son épouse ne voulant que la notre il a été obligé de payer la commission d' agence.
Une agence doit prévenir d'une visite et indiquer le nom du visiteur par courrier ou par mail

samedi 10 novembre 2018 18:52
Missing
2
cezembres

Puisque le parallèle avec l'immobilier est maintenu

1° un cas ou les acheteurs ont été condamné a indemniser l'agent immobilier - ils lui avaient donné une fausse identité avant d'acheter en direct. - c'est allé en cours de cassation.
https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_publications_documentation_2/actualite_jurisprudence_21/chambres_mixtes_assemblee_pleniere_22/arrets_travaux_preparatoires_23/assemblee_pleniere_24/br_arret_11570.html

2° un cas ou acheteur et vendeur sont condamnés solitairement en première instance.
ou l'agent immobilier est débouté en appel et en cassation.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000036177466&fastReqId=345383725&fastPos=1

3°enfin un autre cas ou l'agent immobilier a gain de cause en premier instance, est débouté en appel, et gagne en cassation.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechExpJuriJudi&idTexte=JURITEXT000007042568&fastReqId=1705668178&fastPos=1

Donc pas de généralité.
Si ça va en justice ça peut partir dans tous les sens.

samedi 10 novembre 2018 09:29
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

les seuls à faire des généralités sont ceux qui affirment que la simple visite dans un magasin engage le visiteur à y devenir client
en faisant appel à de pseudo arguments de morale (!) ou d'éthique (!!),
et n'hésitent pas à insulter ceux qui n'ont pas leur point de vue.

samedi 10 novembre 2018 10:00
Missing
3
cezembres

@Persil,
on ne va pas partir dans un long échange.

L'exemple que je donne concerne des personnes qui vont essayer et choisir des vêtements.
Nous sommes sur un forum nautique, j'ai a l'esprit en particulier veste de quart, salopette, combinaisons, botes, etc ..
Utiliser le service, et le stock du commerçant (surf shop, ship, ..) pour arrêter son choix et ensuite acheter a moindre prix sur un site web est un comportement de parasite.

Sujet clos.

samedi 10 novembre 2018 10:13 *** Message modifié par son auteur ***
Mon_bureau...
2
Persil pas fané

Toujours l'insulte à la bouche dès que tu es contredit... on a les arguments qu'on peut.

Si j'en crois Audiard, tu dois être chef d'escadrille, non ?

samedi 10 novembre 2018 10:24 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
5
hi

Persil, faut un peu arrêter avec les insultes. A force de qualifier d'insultant tous les adjectifs dont tu penses qu'ils te sont adressés, tu enlèves tout sens au mot "insulte" !

samedi 10 novembre 2018 10:27
Mon_bureau...
Persil pas fané

Parce que "parasite" ce n'est pas une insulte ? ? ? ?

B. ?
1. Paroles ou attitude (interprétables comme) portant atteinte à l'honneur ou à la dignité de quelqu'un (marquant de l'irrespect, du mépris envers quelque chose).

samedi 10 novembre 2018 10:29
Avatar
hi

"de quelqu'un"

Tu te reconnais dans ce mot ?

samedi 10 novembre 2018 10:35
Mon_bureau...
Persil pas fané

Comme je l'ai dit plus haut, non seulement je sais ce qu'est un cookie, mais en plus :

"Bah oui. Il m'est arrivé de visiter un magasin, d'y repérer un ordi, un four, ou simplement un outil... puis de chercher à le payer jusqu'à 30% moins cher ailleurs."

Dans cette phrase et dans la définition donnée par le CNRTL, quel est le mot que tu ne comprends pas ?

samedi 10 novembre 2018 10:39
Avatar
2
hi

Si ça te blesse, alors oui, c'est normal que tu considères ça comme une insulte. Mais si ça te blesse, c'est que tu t'es reconnu dans ce comportement, non ?

Par ailleurs, le lierre est un parasite, mais si on me traire de lierre, je ne le prendrais pas trop mal

Et comme tu me prends de haut, je te rétorque ça :

"P. ext. Personne qui vit, prospère aux dépens d'une autre personne ou d'un groupe de personnes. Un franc, vrai, vulgaire parasite; vivre en parasite; parasites sociaux. Le fainéant, le débauché, qui, sans accomplir aucune tâche sociale, jouit comme un autre, et souvent plus qu'un autre, des produits de la société, doit être poursuivi comme voleur et parasite (Proudhon,Propriété, 1840, p.306).Il croyait qu'il lui suffisait, pour n'être pas un parasite, de payer l'impôt, d'avoir été soldat (Morand,Lewis, 1924, p.204):"

C'est aussi du CNRTL. Et dans cette définition, quelle est l'allusion que tu ne comprends pas ?

samedi 10 novembre 2018 10:44 *** Message modifié par son auteur ***
Mon_bureau...
Persil pas fané

Tu as décidément du mal à comprendre... tu devrais tenter la relecture, parait que ça aide parfois : donc pour la troisième fois :

" Bah oui. Il m'est arrivé de visiter un magasin, d'y repérer un ordi, un four, ou simplement un outil... puis de chercher à le payer jusqu'à 30% moins cher ailleurs."

Je ne suis pas assez riche pour faire autrement.

Par ailleurs, tu devrais tenter d'ouvrir un dictionnaire, un jour.
Tu y découvrirais qu'un même mot peut avoir plusieurs significations selon le contexte. (edit : ah c'est bien, je vois que tu viens de le faire...)
Enfin, tu as du mal avec le vocabulaire: contrairement à ce que tu affirmes, le lierre n'est justement PAS un parasite (il ne vit pas au détriment de son hôte, et peut fort bien vivre seul, à terre ou sur un support inerte), tandis que le houx en est un...

samedi 10 novembre 2018 10:53 *** Message modifié par son auteur ***
Christina
Tarao

Personne de peut "gagner" en cassation. Le jugement est cassé. Il faut un nouveau jugement en cour d'appel pour établir le "gagnant". Citation du jugement:

"[La cour de Cassation] remet, en conséquence, la cause et les parties dans l'état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d'appel de Bordeaux.

2 jours
Missing
cezembres

Parasite : Personne qui vit dans l'oisiveté, aux dépens d'autrui ou de la société. (Cf Larousse)

--->

Utiliser le travail d'autrui sans le rémunérer, est un comportement de parasite.

samedi 10 novembre 2018 10:50
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

C'est dans la formation de chef d'escadrille que l'on t'a appris à faire de telles analyses ? ? ?

Quand tu entres dans un magasin, que tu n'achètes rien, tu utilises le travail d'autrui , tu laisses une pièce à la sortie ? ? ?

samedi 10 novembre 2018 10:55
Avatar
hi

Ok, tu n'es pas un parasite. Par contre tu t'accroches... ca va, tu te sens pas trop insulté ?

samedi 10 novembre 2018 11:00
Missing
1
cezembres

morpion : petit animal urticant fortement accroché dont on n'arrive pas a se débarrasser

samedi 10 novembre 2018 11:06
Plumier
samedi 10 novembre 2018 11:16
Missing
cezembres

même à la messe je laisse une pièce.

samedi 10 novembre 2018 11:02
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

@Cezembres

il y en a un paquet en France

samedi 10 novembre 2018 18:54
14
matelot4x4

Ce fil est très intéressant, nous sommes presque tous passé par la phase achat/vente d'un bateau.
Il n'y a pas UNE vérité car en matière de contrats tout est variable, une virgule ou un mot peuvent tout changer rien que dans la rédaction. Ensuite il y a le déroulement des faits et situations, là encore très variables. Au bout du compte ça ne devient pratiquement que des cas particuliers.
Il me semble que l'acheteur qui veut acheter au moins cher est dans une attitude "normale". Je ne crois pas qu'il franchisse une quelconque frontière éthique, surtout à notre époque. Il navigue sur un océan de libertés parsemés d'ilots d'interdits… ça me rappelle quelque chose...lol
Je trouve que c'est côté vendeur (y compris le brooker) que l'éthique doit s'imposer. Après si on laisse des failles exploitables par l'acheteur, n'est ce pas normal qu'il en profite ?

J'ai un Corsair F 24 à vendre chez un brooker (non exclusif) qui a un contrat global avec une liste de sites sur lesquels il annonce via une centrale d'achat. Service qu'il me rend puisque je ne pourrais me payer autant d'annonces sur une très longue durée. Pour des raisons qui lui sont propres (il trouve que les appels en provenance de LBC lui font perdre trop de temps…), il n'annonce pas sur LBC. J'ai donc payé de ma poche une annonce sur LBC et je l'ai averti. J'ai mis le bateau au même prix que ses annonces. Entre malhonnête et pigeon il doit y avoir plein de possibilités de faire les choses à la satisfaction de tous.

Cordialement
Yves

samedi 10 novembre 2018 11:08 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3
pinch

Autant je trouve parfois que Cézembres manque de forme autant sur ce coup-ci il a raison.
Désolé Persil, mais si tu fais le comportement que Cezembres décrit et qu'en plus tu t'en vantes... c'est pas super propre donc, faut savoir faire profil bas.
Et la y a pas d'éthique ou moral... trouver normal d'aller dans un magasin, essayer, trouver la bonne taille et repartir pour commander sur le net pour acheter moins cher, faudrait déjà que t'arrive à te remettre en question.

Et ce n'est pas une question d'être un pigeon ou non... comparer un magasin physique avec une boutique en ligne... les frais sont pas les mêmes, même un gosse de CM2 arriverait à le comprendre.

samedi 10 novembre 2018 11:32
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Mais je n'interdis ni oblige qui que ce soit à faire comme il l'entend.
Je m'insurge simplement contre ces rabougris du cerveau (faut quand même l'être pour s'étonner que cliquer sur un truc avec le mulot quand on est sur un site internet, cela implique quelques conséquences derrière...) , qui se permettent de juger et d'insulter tout le monde sous prétexte que le monde a changé et ne fait pas comme au milieu du siècle dernier...

Aujourd'hui, tous les magasins physiques ont le même problème : internet existe et les prix peuvent y être moins élevés. A eux de s'adapter, ou de changer de métier (pas de honte à cela).
Quand je compare 2 magasins, je me contrefous de leurs frais respectifs : c'est leur problème, pas le mien.
J'ai parfaitement le droit d'estimer que l'essai d'une combinaison de survie ne vaut pas les 100 euros de différence, ni 30% du prix d'un matériel comme on peut bien souvent le constater (je change actuellement mon chargeur, 12 V 80 A. Plus de 1000 euros chez le ship, 750 sur le net...)
Pire encore : je plébiscite et participe volontiers à tous ces achats collectifs qui ont pour but de baisser encore plus les prix, après avoir soigneusement recueilli toutes les informations concernant le produit, disponibles sur internet garce à des pros que je ne rémunèrerai donc pas !
Je ne vois pas pourquoi j'aurais profil bas à faire.

Tout en laissant le droit au rabougri du cerveau de se laisser pigeonner, et en prime de laisser sa pièce à la sortie de la messe s'il le souhaite !

samedi 10 novembre 2018 16:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
2
pinch

Tu participes donc à tirer les salaires vers le bas et à la suppression de l'emploi plus ou moins directement par ce comportement. Si t'en es conscient et que ça ne te gène pas, du coup il ne faudra pas t'insurger quand à la baisse de ta pension de retraite/salaire etc...

Si pour toi, il n'est pas normal que le prix d'un magasin physique soit plus important que sur le net... Pas grand chose à dire la dessus de plus, tout est dit.

samedi 10 novembre 2018 17:10
Mon_bureau...
Persil pas fané

Si tu veux...
pour ma part, les analyses politico-économiques de forum, euh, comment dire ?

en fait, je les laisse là d'où elles viennent...

Quant à ma pension, c'est gentil de ta part de t'en préoccuper, si si : ça me fait chaud au coeur...
Mais je sais qu'il y a l'escadrille et son chef pour payer tout plus cher : c'est parfait !
Comme certainement ils ne font jamais le plein à Auchan mais que vont à la station Total ou Elf du coin : faut bien qu'ils vivent.

dimanche 11 novembre 2018 01:23
Missing
2
pinch

C'est quoi le rapport entre faire son plein à Auchan vs Total et aller dans un magasin, se servir de celui-ci pour trouver exactement ce qu'on veut et ensuite le commander sur le net?
Quand on est de mauvaise foi, on trouve toujours des exemples qui n'ont rien à voir...

dimanche 11 novembre 2018 11:26
Mon_bureau...
Persil pas fané

Ne pas aller à la pompe de son quartier, c'est "participer donc à tirer les salaires vers le bas et à la suppression de l'emploi plus ou moins directement par ce comportement. Si t'en es conscient et que ça ne te gène pas, du coup il ne faudra pas t'insurger quand à la baisse de ta pension de retraite/salaire etc...
"

non ?
Ou alors faut expliquer la différence...

Mais tu as raison : Quand on est de mauvaise foi, on trouve toujours des exemples qui n'ont rien à voir... comme la baisse des salaires et autres pensions de retraite...

dimanche 11 novembre 2018 15:45 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pinch

ça tombe bien, je vais à la pompe Carrefour Market à côté de chez moi, donc je ne me sens pas concerné par ton exemple qui n'en est pas un... car tu vas chez Total ou Auchan, tu vas dans les deux cas sur un réseau physique... et pas sur le net.
Donc oui ton exemple n'en est pas un.

Et oui quand on va dans un magasin faire son choix mais ensuite on va acheter la même chose sur le net ça participe à tirer tout vers le bas.
Je suppose que tu seras le premier à te plaindre quand il n'y aura que peu de commerçants et faudra acheter seulement sur le net! Car la tu feras comment pour aller essayer et vérifier que c'est ok???

Si tu veux donner du poids à ton argumentation, trouve au moins des exemples en rapport avec ce que tu fais...

dimanche 11 novembre 2018 17:21
Mon_bureau...
Persil pas fané

Mais je me contrefous de "donner du poids" à mon argumentation. Comme je me contrefous de ton avis sur la politique et l'économie, d'ailleurs, et de ton avis sur l'avenir de ma retraite, ou encore de tes suppositions sur ce que je ferai le jour où ce que tu croies vérité suprême arrivera.

dimanche 11 novembre 2018 17:32
Safioran_1_1
safioran

Je ne suis pas sûr que les rabougris du cerveau soit ceux que tu penses . Peux tu imaginer que le commerce physique doit faire face a des structures de couts différentes et certainement plus élevées que le commerce virtuel . Une surface commerciale coute ( surtout en France ou l'immobilier est cher ) , je ne parle pas des taxes , ou des impots dont Amazon se dédouane facilement . Je t'accorde que certains commerçants manque quelquefois de logique commerciale dans les calculs de prix de vente , mais il y a possibilité de négocier en direct avec le commerçant .

2 jours
Mon_bureau...
Persil pas fané

Le commerce physique vit dans le système concurrentiel depuis toujours : il s'adapte, ou disparait pour laisser place à un autre.

Un service se paie, nous sommes d'accord. Mais pour payer, encore faut-il qu'il y ait service rendu.
Je n'empêche personne de payer plus cher pour faire vivre la surface voisine, et je n'imagine pas de les insulter pour autant. J'attends qu'il en soit de même en retour, y compris de la part de modérateur.

2 jours
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

On va bien arriver au 100 posts dont 70 d'invectives pour un sujet pourtant clos, encore un peu de courage les gars!

Peut-on accepter de ne pas être d'accord et en rester là?

samedi 10 novembre 2018 12:29
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

NON, une partie de ping-pong ne devrait pas être interrompu en cours ...

4 jours
14
matelot4x4

Peut être n'ai je pas tout compris de l'intérêt d'un forum ?
Si la question de départ a trouvé réponse, c'est super. Il se trouve qu'elle a soulevé un intérêt plus général sur le sujet et alentour. C'est plutôt cool de continuer à échanger, avis, expériences, retours d'infos.
Il y a souvent beaucoup d'écriture pas toujours évidente à décortiquer, mais on finit toujours par trouver des infos intéressantes.

samedi 10 novembre 2018 13:01
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

C'est vrai que l'ambiance est cool et le contenu propice à trouver des infos.

dimanche 11 novembre 2018 08:33
Avatar_
jfrançois

bonjour
Matelot 4x4 une supposition
je suis intéressé par ton corsaire 24 à vendre vu sur le bon coin ( en plus pas loin de chez moi ) vendu à 31.000 euros si je ne me trompe pas d'annonce (1 seul à vendre en France ! )
je t'en propose 30.000 et tu acceptes car tu dois acheter autre chose

es tu d’accord pour verser une certaine somme à ton broker car tu l'as vendu moins cher que lui ?

JF

samedi 10 novembre 2018 13:41
Missing
1
jeromef3

Comment fait on pour se desinscrire d'un fil de discussion ?

samedi 10 novembre 2018 16:43
Missing
cezembres

Mon compte - paramètre - tu as accès a ce qui te seras notifié par email.
Si tu ne laisses que les sujet bookmarkés et utilises la fonction suivre (en tête de sujet) tu peux filtrer ce que tu veux recevoir ou pas.

samedi 10 novembre 2018 16:53 *** Message modifié par son auteur ***
14
1
matelot4x4

jfrançois, il peut y avoir des tas de cas figures, c'est ce que je dis plus haut. L'historique des relations et contacts soit directs soit via le brooker feront en final un cas d'espèce difficilement transposable (ou reproductible).
Dans mon cas présent c'est plus simple vu que ces bateaux font l'objet de demandes très spécifiques et peu nombreuses. Mon éthique est d'être transparent avec le brooker.
S'il a un contact chaud il va m'en faire part. Comme tout le monde négocie, il va me demander mon accord si le prix proposé est inférieur à 31000 €.
Si de mon côté j'ai une offre sérieuse avec négo, je dois lui en faire part.
Il est prudent de laisser des traces par messages écrits via internet.
Si nous avons un acheteur qui essaie de jouer la concurrence entre nous (de bonne guerre) à nous d'être attentifs et bien synchro.
Le premier acheteur qui fait une offre sérieuse avec des garanties emporte la vente.
Pour qu'il n'y ait pas de litige je dois communiquer avec le brooker et nous devons échanger nos contacts au fur et à mesure. C'est aussi pour cette raison que je n'ai confié mon bateau qu'à un seul revendeur. Vu les capacités de publications d'un professionnel et vu que quasi tout le monde cherche son bateau sur le net, à quoi ça sert de le donner à plusieurs revendeurs ? Je pense que le retrouver entre les mains de plusieurs revendeurs est forcement une source de litiges.
J'avoue que ce n'est pas forcément aussi simple que ça peut paraitre quand on a jamais eu ce genre d'expérience...lol
Cordialement
Yves

samedi 10 novembre 2018 18:40
Photo_3-29
1
Pascal8383

Il ne faut pas oublier un point important et qui peut faire une grosse différence: la qualité du vendeur. Il y a des brokers qui sont franchement bons. Aussi bons pour les acheteurs que les vendeurs d'ailleurs. Bref, comme pour tous les commerçants, ceux qui amènent une vraie valeur ajoutée. Grâce à eux, tu éviteras le piège, tu feras un choix plus judicieux, car ils ont déjà faits la synthèse de ce que tu recherches. Bref, tu ne perdras pas ton temps à chercher, à partir dans tous les sens, et à passer à coté de ce qu'il fallait que tu vois.
Et ça pour moi c'est essentiel et j’accepte de le payer en tant que vendeur, et je me réjoui que cela soit gratuit en tant qu'acheteur.
Perso, je sais chez qui et où j'achèterai mon futur bateau: chez le broker en qui j'ai toute confiance, et qui, je le sais, prendra sa retraite après moi.

dimanche 11 novembre 2018 11:00
Safioran_1_1
safioran

Je viens de vendre mon bateau , et j'avais l'intention de lancer un fil sur " le rôle néfaste des brokers sur le marché des bateaux " . Lors de la préparation de la vente , j'ai eu de longues conversations téléphoniques avec le broker qui m'avait vendu mon bateau , sa vision du prix était fausse car basée sur des critères non fondés ( localisation de la vente , USA ou Europe etc ...) , un broker amèricain , lui , prenait 15 à 20 % de commissions , mais offrait des services payants garantissant la vente et l'achat , mais si l'on additionnait le prix net que je demandais + la commission du broker , le prix d'achat explosait et faisait sortir le prix du bateau du prix marché . En dernier lieu , une broker renommée au Marin , est venue visiter le bateau , son inspection manquait de sérieux , et aprés avoir donné mes critères , nous nous sommes séparés en se promettant d'avancer sur le dossier ( j'attend toujours son mail ) .
Utilisant mon propre savoir faire , j'ai vendu mon bateau en 3 jours , au prix net que je souhaitais et j'ai fait un acheteur heureux car nous avons tout géré par nous même , sérieusement et efficacement . J'évalue le gain réciproque pour nous deux à 20000 € , commissions d'achat + frais administratifs et négociation . Je pense humblement que le jeu en valait la chandelle .
AMHA , le rôle des brokers est mal ajusté , ils ne peuvent se contenter de défendre le vendeur et doivent considérer le point de vue de l'acheteur , leur expertise sur la valeur du bateau ne peut se contenter que d'une simple visite , la partie administrative , importante , n'est jamais traitée correctement et completement etc , etc , etc ..
J'ai découvert au moment de cette vente , le pragmatisme des anglo saxons , ils pratiquent ce qu'ils appellent , un pre evaluation surveyor report , une expertise qui permet de vérifier que le prix du bateau est en adequation avec le montant pour lequel il sera assuré , expertise trés poussée qui va beaucoup plus loin que nos expertises à la va vite ( même les plus réputés des experts ... ) . 1500 USD pour se garantir d'un bon achat .

2 jours
14
matelot4x4

Ce n'est peut être pas aussi simple concernant le prix pour l'acheteur. Il ne paie pas, mais la com est bien déduite du prix de vente pour le vendeur. Ce montant aurait pu faire un rabais objet d'une négo si vente directe. Je ne nie pas les services que peut rendre un revendeur mais il y a un coût que le vendeur a intégré dans son prix plancher (en général)
Trouver le bon brooker quand c'est la première fois ?
A quelle distance du bateau ? Sans doute pas trop loin, ça limite le choix (si celui que j'aime bien habite à 300 km du bateau…)
Quand on achète ça devient la loterie ?

Il faut aussi sans doute relativiser. Les malhonnêtes peuvent ils rester longtemps en activité ? Ils sont sans doute très minoritaires, aujourd'hui tout se sait vite, le bouche à oreille fonctionne via internet. A nous d'échanger le max d'infos.

Petit problème : il est difficile de nommer ceux pour qui on a des reproches à faire.
Idée de solution : lui donner un nom de code échanger en MP son vrai nom ce qui pourrait devenir à la longue un fichier privé ("non public").

Cordialement
Yves

dimanche 11 novembre 2018 11:28
Missing
2
grosb

Bonjour à tous,
Ben moi je serai intéressé de voir comment cela se passerait s'il s'agissait de deux brokers avec le même cas, partageraient-ils la com..?
Eh bien non, bien sûr...
Pour moi et amha, et d'après les écrits de Fémouche, c'est celui qui fait "signer le bon de visite" et "qui fait la visite" qui doit être rémunéré en l'absence de toute exclusivité, sinon cela ne veut plus rien dire.
Le Broker a été léger? Ou tout simplement n'a pas souhaité (n'a pas sentit le prospect), ni s'emme... à faire visiter le boat...
Cela m'est souvent arrivé de rencontrer des brokers qui te prenne de haut et ne daignent même pas lever le luc de leur fauteuil...
Alors, il ne faut pas qu'il se plaigne s'il accepte une non exclusivité dans son porte feuille... et qu'il vienne ensuite réclamer une com... pour un travail qu'il n'a pas fourni!
Une vente ne consiste pas à mettre une annonce, c'est bien plus que cela il me semble...
Et tout ça n'est pas une question d'éthique mais de rémunération justifié par un travail.
D'ailleurs la même visite faite par le broker n'aurait peut-être pas été jusqu'à une offre d'achat, une vente conclue c'est un long cheminement, un contact, un dialogue, l'établissement d'une relation de confiance... et non pas seulement une affiche ou une annonce...
@+, Bernard.

3 jours
Missing
grosb

Mille excuses à Fémouche, je n'avais pas lu l'issue de cette histoire et je n'avais pas lu non plus le fait que l'acheteur avait demandé l'inventaire au broker... même si cet argument est pour moi un peu limite. Si à chaque foi que l'on demande un inventaire à un vendeur cela nous lie avec, comment fait-on avec plusieurs inventaires demandés à différents broker pour une même barque?
Bref, on s'en fout puisque Fémouche a trouvé une solution "win-win" comme disent nos voisins...

3 jours
Mon_bureau...
Persil pas fané

"Si à chaque foi que l'on demande un inventaire à un vendeur cela nous lie avec"

pire : y'en a qui affirment que le simple fait d'avoir repérer un article chez un commerçant, ça te lie avec, et si tu achètes sur le net tu baisses les salaires, et amputes ta future retraite : c'est l'éthique du pigeon...

3 jours
Avatar
1
hi

Digestions difficiles ?

2 jours
Mon_bureau...
Persil pas fané

tu t'es renseigné, sur le lierre ?

2 jours
Avatar
1
hi

Digestion impossible ? Ou bien tu penses sincèrement que te focaliser sur une appréciation un poil imprécise de l'acception d'un mot valide tout ton propos et invalide ceux des autres ?

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
Mon_bureau...
Persil pas fané

hou là : tu utilises des termes qui te dépassent un peu...
Les pigeons, ça vole bas...

edit : est-ce la mission d'un modérateur de chercher la polémique, ainsi que tu le fais sans cesse ?

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
2
hi

Je te le dis : détends-toi, mange une glace, et tu verras : les autres ne sont pas aussi cruels que tu le crois ;-p

2 jours
Mon_bureau...
Persil pas fané

Dis, tu me lâches un peu ? ? ?
C'est toi qui devrais quitter ce forum une heure ou deux de temps à autre, ça détendrait l'atmosphère.

1 jour

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums